abcBurkina
Français

---

abcBurkina
492) Le SEDELAN vous souhaite une bonne année 2015. Imprimer Envoyer

Le gouvernement burkinabè de transition va-t-il oublier les paysans ?

Je souhaite une bonne année 2015 à tous les lecteurs de cette lettre, sans oublier les paysans du monde entier, et spécialement ceux du Faso.
Hier, au journal télévisé de 20 heures de la RTB (Radiodiffusion Télévision du Burkina), j'ai écouté le Président de transition M. Michel Kafando offrir ses vœux au peuple burkinabè. Dans son message du nouvel an, il n'a pas oublié de saluer les femmes et les jeunes qui ont pris une part décisive à l'insurrection des 30 et 31 octobre. Dans un premier message le Président ne peut pas tout dire. Il nous a assuré que le Conseil National de Transition (CNT) fonctionne maintenant à plein régime. Nous ne demandons qu'à le croire. Cependant, j'ai bien peur, qu'une fois encore, les paysans soient les grands oubliés.

Lire la suite...
 
491) Pas d'APE, sans Souveraineté alimentaire ! Imprimer Envoyer

Nous sommes au bord du gouffre
et nous nous préparons à faire un grand pas en avant !

Il y a dix ans, en 2004, le SEDELAN (Service d'Editions en Langues Nationales, de Koudougou, au Burkina Faso) publiait un petit livre intitulé : « Les filières rizicoles en Afrique de l'Ouest et la nécessité de la Souveraineté Alimentaire ». Ce petit livre, nous l'avons publié pour manifester notre inquiétude. Inquiétude partagée alors par une bonne partie de la société civile du Burkina Faso et de l'Afrique de l'Ouest. Dans ce livre nous avons écrit : « Pas d'APE, sans souveraineté alimentaire. » En 2005, avant la réunion ministérielle de l'OMC, les paysans burkinabè ont manifesté nombreux cette inquiétude avec des banderoles où il était écrit : « Pas d'APE, sans souveraineté alimentaire ». Aujourd'hui, il ne s'agit plus seulement de manifester notre inquiétude Nous voulons pousser un cri d'alarme. Nous sommes au bord du gouffre, et voici que nous nous préparons à faire un grand pas en avant !

Lire la suite...
 
490) Journées historiques au Burkina Faso Imprimer Envoyer

Journée historique au Vatican ce mardi 28 octobre 2014

Journées historiques au Burkina ces 30 et 31 octobre 2014

Dans son bulletin électronique du mois d'octobre 2014, La Via Campesina (Mouvement Mondial de Paysans qui, entre autres, lutte pour la reconnaissance du droit à la souveraineté alimentaire) a publié un article d'Ignacio Ramonet sur la Rencontre mondiale du pape François avec de nombreux mouvements populaires. L'article commence par ces mots : « Journée historique au Vatican ce mardi 28 octobre 2014 ». Donc, juste avant les journées historiques du Burkina, les 30 et 31 octobre 2014 (qui ont vu la démission et la fuite du Président Blaise Compaoré). Or, au lendemain de ces journées historiques, ce discours du pape François apparaît vraiment prophétique. Voici donc cet article. Je me suis contenté de souligner en bleu quelques paroles fortes du pape, ainsi que quelques-unes du président de la Bolivie, Evo Morales, invité également à cette rencontre.

Lire la suite...